Un rêve sur une âme du purgatoire?
Selon Sylvie P.
 

Discernement si c'est un songe ou rêve.

Bonjour Arnaud,

Dans le passé j'ai eu quelques songes qui étaient évident pour moi qu'ils venaient de Dieu par la très grande Paix que je ressentais en m'éveillant. C'est comme si l'union à Dieu continuait après m'être réveillée.
 Le rêve de la nuit dernière est plus difficile à discerner. Je n'était pas inquiète ni troublée en m'éveillant, mais je ne sentais pas la très grande Paix lors des songes de la Trinité ou de Marie.
 Hier soir, dans la soirée de prière, le prêtre expliquait que dans l'année Eucharistique nous pouvons demander des indulgences plénières pour nous et pour les âmes du purgatoire. Par analogie, il a expliqué que lorsqu'on a une tâche sur un vêtement, il faut frotter. Si on utilise un bon produit, la tâche partira plus vite. À la confession au prêtre, les péchés sont pardonnés mais il reste comme l'empreinte du péché qui est purifié au purgatoire. Le meilleur produit est l'indulgence plénière accordée spécialement cette année par le saint-Père.

J'ai alors pensé, je commencerais par moi, ainsi je serai plus pure pour prier pour les autres. Ensuite je prierai pour mon frère qui est décédé en 1994. J'ai pensé alors: "Ouais ça fait longtemps qu'il est mort, il est peut-être déjà au Ciel." Mais de toute façon, Dieu donnera l'indulgence à un autre.
 Alors la nuit dernière, j'ai rêvé à mon frère. Je lavais son pantalon dans la laveuse. Il était debout près de moi et semblait triste. Je sors le pantalon de la laveuse et je me rend compte que j'avais oublié d'enlever une couche d'adulte. (Dans sa phase terminale, il a été dans le coma, environ 1 semaine donc il portait des couches) Je jette la couche, mais je m'aperçois que son pantalon sentait encore l'urine. Je lui donne quand même en pensant que pour bien faire, il faudrait que je le lave encore.
 La journée de son décès, j'avais demandé à un prêtre, que même si mon frère était dans le coma, s'il pouvait lui donner le sacrement des malades. C'est ce qu'il a fait. Je pensais qu'avec ce sacrement, il y avait pardon des péchés et indulgence plénière en même temps. C'est pour cette raison que je pensais que mon frère était au Ciel. Aussi je priais rarement pour lui.

 Qu'en pensez-vous.

Sylvie


 

 

 
Un rêve sur une âme du purgatoire?
To: Sylvie
Sent: Mars 18, 2005 13:45
 

Chère Sylvie,  Je vous réponds en deux temps. D'abord, quelle est, concrètement, cette "marque" "cette dernière trace du péché" dont parle le prêtre avec cette analogie de la lessive? REPONSE: C'est un reste de fierté, d'orgueil.

  C'est en fait très concret: Quand on pèche (mortellement), on est en fait EGOÏSTE. Le péché, c'est l'égoïsme. C'est donc que l'on s'estime quelque chose. Cette attitude est ce qu'on appelle l'ORGUEIL.

  Lorsqu'on se confesse d'un péché, que ce soit à un prêtre ou à l'heure de la mort pour votre frère, face au Christ dans sa gloire, on en ressort heureux car on est sûrs d'être pardonnés et aimés. Ainsi, l'AMOUR pour Dieu est revenu, entier et pur.

  Par contre, ce qui reste et que la confession n'enlève pas, c'est un sentiment inné, incrusté en nous, "que nous valons quelque chose". Ainsi, nous pensons intérieurement: "Dieu doit être content de moi. J'ai quand même bien agi". C'est donc un reste d'ORGUEIL.

 Or ce reste d'orgueil est un obstacle à l'entrée dans le paradis pour une raison simple: "DIEU EST TOUT HUMBLE ET TOUT AMOUR.

 Ce reste d'orgueil peut disparaître en cette vie. Habituellement, Dieu utilise, pour nous qui pratiquons la confession, la méthode suivante: IL PERMET QUE NOUS RETOMBIONS DANS LES MEMES PECHES, SANS CESSE, JUSQU'A LA FIN DE NOTRE VIE.

 C'est décourageant, parfois désespérant. Mais, normalement, il finit par en ressortir le fruit suivant: NOUS DEVENONS SANS ILLUSION SUR NOUS. NOUS SOMME COMME UN COEUR BRISE, UN ESPRIT HUMILIE. En fait, nous devenons en vérité, HUMBLES.

 Quand c'est arrivé, la tâche qui nous vaut du purgatoire est partie. Il est certain qu'à notre mort, nous irons directement au Ciel. REMARQUE: C'est pourquoi Jésus dit que les prostituées et les pécheurs vont VITE au Ciel: comment voulu vous avoir une quelconque illusion sur vous si vous êtes une prostituée?

  Deuxième partie de la réponse: VOTRE FRERE. Je ne sais si c'est un songe prophétique ou un rêve. Et peu importe finalement. L'essentiel EST QU'IL VOUS FAUT FAIRE LE PARI QUE C'ETAIT UN VRAI SONGE ENVOYE PAR L'ANGE GARDIEN DE VOTRE FRERE.

 S'il est déjà au paradis, votre prière ira à un autre (mais aussi sur vous). S'il est au purgatoire, votre prière va produire l'effet suivant. Votre frère aime Dieu de tout son coeur. Mais il voit en lui cette tâche de fierté. Et, par amour mêlé de fierté, il dit à Dieu: "Je deviendrai digne de toi". Il se sépare donc volontairement des habitants du Ciel, par cet amour fier. Il est dans l'état de souffrance terrible du riche de la parabole (celle du pauvre Lazare). En priant pour lui, du fond du purgatoire pire où vous vous trouvez, ce purgatoire de la terre, c'est comme si vous veniez le visiter en prison alors qu'il y est depuis 20 ans. Lorsque son ange vous montrera en train de prier pour lui, cela va lui arracher des larmes, le toucher et donc LE FAIRE AVANCER. Il se peut qu'il comprenne d'un coup, en vous voyant et dise enfin à Dieu: "SEIGNEUR JE NE SERAI JAMAIS DIGNE DE TE RECEVOIR. MAIS DIS SEULEMENT UNE PAROLE ET JE SERAI GUERI". Alors les habitant du Ciel viendront le chercher.

S'il est déjà au paradis, il appliquera lui-même votre prière à une personne à qui personne ne pense plus.

Arnaud

 

Arnaud

Un rêve sur une âme du purgatoire?